Accueil > Latin > Scansion et traduction du prologue d’Amphitryon

Scansion et traduction du prologue d’Amphitryon

mercredi 15 juin 2016, par Nicolas Lakshmanan

Cette édition, fondée sur le travail de Lindsay (Oxford classical texts) et d’Ernout (Budé), est typographiée de façon à rendre aisée la lecture scandée du texte : les voyelles victimes de l’élision sont portées en exposant ; celles qui, en quelque sorte ne comptent pas — dont la deuxième brève d’une monnaie de longue — sont portées en indice. Dans les vers qui nous ont semblé difficiles, nous avons marqué les temps forts en les soulignant. Evidemment, les voyelles longues sont surmontées d’un macron.
La traduction proposée, tout en restant assez proche du texte — plus proche que la version que nous en avons donnée sur scène —, en sénaires iambiques français, essaie de rendre intelligible le propos et le comique du texte de Plaute pour le lecteur contemporain.
Faites chauffer les voix !